Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Budapest

Les routes Szopen, Boniek et Kremowka passent par Budapest, avec au programme :

 

Visite de Buda et Pest, les deux anciennes villes à l'origine de la ville actuelle. Pique-nique sur l'île de Sainte Marguerite. Découverte de l'histoire du communisme : visite de la Maison de la Terreur. Quartier libre (et on vous recommande carrément les bains szecheny !!!)

 

 

Entre les collines de Buda, à l’ouest, et la Grande Plaine, à l’est, Budapest déploie sa splendeur autour du fleuve, le Danube et est une destination de tourisme en vogue. Les hommes ont façonné avec amour ce joyau architectural, génération après génération. Des édifices baroques aux bâtiments néoclassiques, de la tendance éclectique à l’Art nouveau, Budapest est l’une des perles rares d’Europe centrale.

 

budapest soir budapest soir  

 

Le passé récent est également vivant à chaque coin de rue. Le poignant monument Chaussures au bord du Danube rappelle un événement tragique de son histoire, mais Budapest a aussi voulu montrer des symboles d’espoir et de réconciliation, en faisant du bâtiment de l’ex-police secrète sur Andrássy út la Maison de la Terreur, où sont exposés les crimes et les atrocités qui y furent commis durant les régimes nazi et stalinien.

 

Côté cuisine, la gastronomie hongroise ne se réduit pas au goulasch ! C’est l’une des plus élaborées d’Europe : après une période d’éclipse sous le communisme, les chefs de Budapest ont su reprendre du service. Tout comme les vins hongrois, qui ont depuis longtemps acquis une renommée mondiale, des rouges charpentés de Villány au tokaj couleur de miel, sans oublier les blancs de Somló au goût prononcé d’acide minéral.

 

Enfin, depuis les temps anciens, on vient à Budapest pour y “prendre les eaux”. On y trouve en effet 123 sources d’eau thermale et plus de 400 d’eau minérale. Aux thermes romains ont succédé bains ottomans, établissements thermaux Art nouveau ou spa modernes où la détente et la convivialité le disputent largement aux soins que d’aucuns y viennent chercher pour apaiser leurs douleurs.

 

budapest parlement budapest parlement  

Article publié par Marie Payen • Publié Vendredi 10 avril 2015 • 4982 visites

Haut de page