Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

La croix des JMJ

Elle mesure exactement 3,8 m de haut et pèse plus de 30 kg. La Croix de l’Année Sainte est non seulement le plus ancien et le plus reconnaissable des symboles des Journées Mondiales de la Jeunesse, mais elle est aussi l’un des signes les plus importants de notre foi.

 

Conçue en 1983 à l’occasion des célébrations de l’Année Jubilaire de la Jeunesse avec le centre des jeunes de San Lorenzo, elle a passé 394 jours dans la basilique Saint-Pierre comme symbole du Jubilé Extraordinaire de la Rédemption. Lors du dimanche de Pâques de 1984, après la cérémonie de clôturcruzjmj cruzjmj  © jmj15madrid.m.j.f.unblog.fre de la Porte Sainte, le pape a confié cette croix aux jeunes du monde entier, et il leur a aussi transmis une véritable mission : “Chers jeunes, à la fin de l’Année Sainte, je vous confie le signe de cette année jubilaire : la Croix du Christ ! Portez-la dans le monde entier comme signe de l’amour de notre Seigneur Jésus pour l’humanité et annoncez à tous qu’il n’y a de salut et de rédemption que dans le Christ mort et ressuscité.” (Rome, le 22 avril 1984).

 

En pèlerinage autour du monde

 

C’est ainsi que la Croix a commencé son pèlerinage autour du monde. En 1987, elle a franchi l’océan jusqu’en Argentine, pour les troisièmes JMJ. Sur les épaules de (nombreux) jeunes, elle avait alors presque déjà traversé toute l’Europe, qui à cette époque-là était séparée en deux blocs ; cette Croix est alors devenue le signe visible de la réconciliation entre les pays situés de chaque côté du Rideau de fer.

 

La Croix a fait son apparition au Rwanda après les événements tragiques du génocide, et aussi au Ground Zero de New York après l’attentat du World Trade Center : elle s’y est trouvée en présence de millions de jeunes pèlerins pendant les veillées de prières, mais elle a également séjourné dans des cadres plus intimes – parmi des malades dans les hôpitaux, et même parmi des prisonniers.

 

Aux quatre millions de jeunes fidèles rassemblés à Manille, aux Philippines, en 1995, le Pape Jean Paul II a affirmé : “Prendre la Croix dans les bras, la passer de main en main, constitue un geste très significatif. C’est comme vouloir dire : Seigneur, nous ne voulons pas rester avec Toi seulement au moment des “Hosanna”; mais, avec Ton aide, nous voulons T’accompagner sur le chemin de la Croix ”

 

Vers Cracovie

 

Et enfin, le 13 avril 2014, lors du Dimanche des Rameaux, sur la place Saint Pierre de Rome, des jeunes brésiliens ont remis aux jeunes polonais cette même Croix des Journées Mondiales de la Jeunesse, avec une copie de l’icône mariale “Salus Populi Romani”. Cette croix a alors été transportée en Pologne, où elle va faire son pèlerinage parmi tous les diocèses du pays, avant de se rendre chez nos voisins de l’Est. En 2016, elle sera déposée sur les épaules des jeunes de Cracovie, et, en signe de l’Amour et de la Victoire du Christ, elle y accompagnera les millions de pèlerins des XXXIe Journées Mondiales de la Jeunesse.

 

messe-ouverture-jmj_article_large messe-ouverture-jmj_article_large  © www.famillechretienne.fr

Article publié par Clément VAN HAMME • Publié Mardi 30 juin 2015 • 930 visites

Haut de page